Comment faire des fruits au sirop ?

Comment faire des fruits au sirop ?

Si vous aimez profiter de vos fruits pendant longtemps, sachez que vous pouvez les conserver facilement en y ajoutant du sirop. Il s’agit d’une technique simple à réaliser et très efficace, car elle permet aux fruits de garder leur saveur.

Je vous recommande vivement de profiter de cette astuce si vous avez beaucoup de fruits et que vous désirez trouver un moyen de les conserver sans qu’ils pourrissent.

Comment faire des fruits au sirop : découvrez une recette facile à réaliser chez vous

Sachez qu’il existe plusieurs façons de faire des fruits au sirop. Je vous recommande d’utiliser un stérilisateur si vous en avez un. Dans le cas contraire, sachez qu’il existe également une recette à l’ancienne que vous pouvez découvrir.

Choisir des fruits très frais, de très bonne qualité, sans défaut, juste mûrs.

Les bocaux : lavez-les d’abord à l’eau très chaude dans laquelle vous avez fait dissoudre un peu de cristaux de soude (facultatif). Rincez à l’eau chaude, courante si possible. Essuyez-les immédiatement et retournez-les sur un torchon propre jusqu’au moment où vous vous en servirez. Ébouillantez les caoutchoucs de fermeture.

Préparez soigneusement et rapidement les fruits au dernier moment. Ceux qui sont conservés entiers (mirabelles, cerises) sont lavés avec précaution.

Les fruits à dénoyauter (abricots, prunes ou cerises) sont d’abord lavés, vous enlevez les noyaux ensuite. Ceux qui sont conservés en quartiers (poires, pêches) sont lavés, puis épluchés à l’aide d’un couteau inoxydable, sinon ils noirciraient.

Ayez soin de tasser les fruits, 3 ou 4 fois au cours du remplissage du bocal, en tapant le fond de celui-ci sur un torchon plié. Cette précaution est indispensable, car les fruits vont donner du jus au cours de la stérilisation ; ils diminueront donc de volume et vous sortiriez des bocaux à moitié pleins, ce qui nuirait à la conservation.

Mettez dans le stérilisateur ; recouvrez d’eau froide jusqu’au goulot, mais pas au-dessus. Portez à ébullition (100°). Les bocaux entamés doivent être utilisés entièrement lorsqu’ils sont ouverts.

 


Les commentaires sont clos.